Exercice d'attention sensation corporelle méditation

Exercice d’attention sur une sensation corporelle

Avec un peu d’imagination, les supports de méditation ne manquent pas. Notre esprit ayant tendance à privilégier la nouveauté, changer de support de méditation d’une séance à l’autre peut permettre de stabiliser un peu plus l’attention. Notre esprit est moins tenté d’aller chercher de la nouveauté ailleurs en allant se perdre dans des rêveries. Le support lui-même devient intéressant.

Méditation tout terrain

Varier les supports de méditation permet d’intégrer plus facilement la méditation dans le quotidien. Selon les circonstances du moment, tel objet de méditation sera plus approprié pour une petite session en toute discrétion. Et la méditation tout terrain vaut vraiment le coup pour étendre les bienfaits de la pratique à n’importe quel moment, en n’importe quelle circonstance.

En la matière les occasions ne manquent pas :

  • une pause café,
  • une pause discrète au bureau tout en ayant l’air de travailler,
  • dans une sale ou file d’attente (médecin, magasin…),
  • dans les transports en commun,
  • en marchant,
  • sur la plage pour bronzer en pleine conscience…

L’attention au bout des doigts

Voici un exercice très facile, faisable dans n’importe quel contexte et discret. Inspiré de François Roustang, il consiste à porter son attention sur ses doigts.

  1. Mettez en contact le pouce et l’index d’une main
  2. Commencez doucement et lentement à bouger vos doigts l’un contre l’autre
  3. Portez votre attention sur le frottement ainsi créé : comment sont les sensations, comment évoluent-elles ?
  4. Plongez complètement dans toutes les subtilités de ces sensations.
  5. Quand vous partez dans des pensées, revenez simplement à la sensation de frottement des doigts.
  6. Poursuivez l’expérience pendant quelques minutes.

Focaliser son attention de cette manière sur une seule sensation permet déjà de couper le mental, les ruminations, les doutes, etc. Il est fort probable que quelque chose se relâche à l’intérieur. Peut-être la respiration s’est modifiée, des muscles se sont détendus.

Sensations, variantes et prolongations…

Il est possible de prolonger l’expérience en élargissant son attention. Tout en restant concentré d’une part sur les sensations des doigts, restez également conscient de l’ensemble de votre corps. Observez comment l’attention sur les doigts modifie l’ensemble de votre expérience, votre rapport au corps.

L’avantage des doigts, c’est qu’on en a a priori toujours quelques uns dans la main. Mais il existe autant de variantes que d’objets, d’éléments, de textures. A la plage, promenez vos doigts sur le sable en restant attentif aux sensations créées. Dans la nature : un brin d’herbe, une fleur, une pomme de pin, un fruit… Une caresse peut être une méditation, je vous laisse imaginer toutes les possibilités…

Dixit…

La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information

— Albert Einstein

Sur le même sujet :

Laissez un commentaire