Pratiques

Ces bonnes petites choses du quotidien…

Un exercice de gratitude issu de la psychologie positive
Nous avons tous plus ou moins cette tendance à nous focaliser sur ce qui ne va pas dans notre vie. Une habitude de pensée qui nous amène de plus en plus à ne voir que le négatif. En oubliant au passage de profiter de tout ce qui va bien...
Exercice de gratitude, de psychologie positive

Quand voir exclusivement le négatif devient une habitude, nous ne nous rendons même plus compte de ces ruminations qui nous traversent… Et qui influencent notre manière de percevoir le monde, comme des lunettes filtrantes. La négativité devient alors peu à peu comme une seconde nature. Des petits exercices conscients permettent de rétablir l’équilibre.

Une dose de psychologie positive

La psychologie positive est un courant de recherche reconnu qui propose de rétablir la balance, en portant notre attention un peu plus sur le positif. L’idée n’est pas de voir la vie en rose tous les jours, en toutes circonstances. Il s’agit simplement de prendre quelques minutes par jour pour ressentir, par exemple, de la gratitude envers ce qui est bien dans notre vie. Quand nous tenons pour acquis toutes les belles choses de notre vie, nous ne prêtons même plus véritablement attention à la chaleur de nos proches, au sourire d’une personne croisée dans la rue, à la gentillesse d’une autre…

En ce sens la psychologie positive n’a rien à voir avec la pensée positive. Cette dernière a tendance à vouloir éliminer toute pensée négative, au risque de refouler des sentiments et des émotions qui ont aussi leur place. C’est une nuance importante.

La psychologie positive est-elle assimilable à la pensée positive ? La psychologie positive se différencie de la pensée positive sur trois points importants. Premièrement, la psychologie positive repose sur des études scientifiques empiriques et reproductibles. Deuxièmement, la pensée positive nous incite à être positif partout et tout le temps, ce que la psychologie positive ne fait pas. La psychologie positive reconnaît que, malgré les avantages de la pensée positive, parfois la pensée négative ou réaliste est pertinente. Les études mettent en évidence que l’optimisme est associé à une meilleure santé, à la performance, la longévité et le succès social, mais il y a des preuves que, dans certaines situations, la pensée négative permet de réaliser des estimations plus justes, plus exactes, ce qui peut avoir des conséquences importantes. La pensée optimiste peut être associée à une sous-estimation des risques.

Source

(suite…)

Le rituel matinal de Tony Robbins

Respiration, gratitude, guérison, objectifs
Un rituel consiste à se réserver quelques minutes par jour pour une pratique qui nous fait du bien. A chacun de tester quelles pratiques sont plus efficaces et sur quelle durée (10, 15, 30... minutes ?). Voici pour inspiration le rituel de Tony Robbins.
Gratitude du matin au soir

Anthony Robbins est un coach américain, adepte des grands shows. On aime ou on n’aime pas. Peu importe, l’idée ici est de prendre des bonnes idées de pratique si celles-ci peuvent fonctionner pour nous.

Pour Robbins, la peur et la colère sont les émotions les plus fréquentes et les plus difficiles à gérer. Pour transformer celles-ci, il propose la reconnaissance et la gratitude. C’est une idée qui est également très étudiée en psychologie positive. Il est en effet difficile de ressentir de la peur ou de la colère en même temps qu’un sentiment de gratitude.

Voici le rituel, pas à pas :

  • Commencer par 3 séries de 10 respirations explosives, c’est-à-dire en expirant fortement. Ces respirations permettent de créer un état modifié de conscience, propice aux étapes suivantes.
  • Pensez à 3 choses qui vous font ressentir de la gratitude pendant 3 minutes. Le mieux est de prendre des petites choses simples : un sourire, le vent sur le visage… L’idée ici est de faire en sorte de revivre ce moment le plus complètement possible, en se rappelant les images, les sensations, les bruits autour…
  • Les 3 minutes suivantes sont des visualisations de guérison. A chacun de trouver les images qui lui parlent. Robbins imagine “l’énergie de la vie” le traverser de haut en bas et de bas en haut plusieurs fois. Il s’agit d’imaginer une énergie bienfaitrice, curative, qui apporte tout ce dont nous avons besoin pour guérir ou renforcer des qualités. Cette énergie peut ensuite être élargie aux proches.
  • Les 3 dernières minutes consistent à se rappeler des objectifs importants qui on un impact sur le monde. Ici Robbins imagine les objectifs réalisés et tous les bienfaits que cela apporte aux personnes concernées.

Encore une fois, le but n’est pas de prendre nécessairement au pied de la lettre ce rituel. Testez-le pendant un certain temps pour en mesurer tous les effets possibles ! S’il fonctionne pour vous, tant mieux. Sinon demandez-vous comment l’ajuster, que pouvez-vous enlever, ajouter, modifier ? Restons libres et indépendants, c’est la meilleure façon de s’approprier des techniques et de sentir si celles-ci sont bonnes pour nous.

Un rituel est surtout une habitude à prendre, un temps à bloquer pour soi, pour une pratique qui, au fil du temps, produit des petites ou des grandes transformations intérieures.

Voir la vidéo complète :

Exercice d’attention sur une sensation corporelle

Méditez partout ! Quelques minutes passées à s'absorber dans les sensations des doigts au contact d'un élément permettent d'entraîner l'attention, de calmer le mental et sortir des ruminations.
Exercice d'attention sensation corporelle méditation

Avec un peu d’imagination, les supports de méditation ne manquent pas. Notre esprit ayant tendance à privilégier la nouveauté, changer de support de méditation d’une séance à l’autre peut permettre de stabiliser un peu plus l’attention. Notre esprit est moins tenté d’aller chercher de la nouveauté ailleurs en allant se perdre dans des rêveries. Le support lui-même devient intéressant.

Méditation tout terrain

Varier les supports de méditation permet d’intégrer plus facilement la méditation dans le quotidien. Selon les circonstances du moment, tel objet de méditation sera plus approprié pour une petite session en toute discrétion. Et la méditation tout terrain vaut vraiment le coup pour étendre les bienfaits de la pratique à n’importe quel moment, en n’importe quelle circonstance.

(suite…)

Réapprendre à écouter avec attention

Dans l'agitation de nos pensées et des bruits ambiants, comment développer un écoute attentive et apaisée ?
Ecouter la nature

Sait-on encore écouter ? Prend-on vraiment le temps, dans une conversation quelle qu’elle soit, d’écouter réellement ce que la personne est en train de dire ? Souvent, malgré nous, à peine avons-nous laissé la parole à notre interlocuteur, que nous sommes déjà en train de réfléchir à notre prochaine réplique…

Et de fait, écoutant seulement d’une oreille distraite ce que l’autre à dire, parce que de toute façon, “ma prochaine tirade est bien plus intéressante que la sienne…

Cette attitude est caractéristique d’un mode de fonctionnement mental, dans lequel une pensée s’enchaîne à une autre, et ceci continuellement, sans répit. Il est normal d’avoir des pensées, mais celles-ci deviennent agitation quand on ne leur laisse plus aucun espace.

On peut avoir une pensée et la laisser résonner en nous quelque instant.

De même, dans une conversation, plutôt que de prendre la parole à la milliseconde près où l’interlocuteur a terminé (certains sont champions du monde dans la discipline…), il est possible de laisser résonner les paroles, ne serait-ce que 2 secondes… Avant de rebondir…

La conversation en sera plus fluide. Chacun se sentira écouté et aura eu l’espace de s’exprimer réellement.

Certes dans une conversation à bâtons rompus, il est souvent difficile d’adopter cette attitude. Mais on peut s’entraîner.

(suite…)

Méditer sur le ressenti corporel

Le corps sait...
N'avez-vous jamais eu l'impression de passer une journée en étant "à côté de vos pompes" ? Autrement dit, l'impression d'être là sans être là, de ne pas être complètement engagé dans votre vécu, de ne pas saisir réellement le sens de ce qui se passe...

Et si nous revenions à l’expérience corporelle ? Le ressenti corporel, c’est le fait de placer sa conscience dans le corps et de ressentir, d’être présent aux différentes sensations.

“Le sens corporel n’est pas une expérience mentale mais une expérience physique. Le sens corporel ne se présente pas sous forme de mots, de pensées ou d’un autre élément distinct. Il se présente comme un sentiment physique unique, bien que souvent déconcertant et complexe.”
Eugène Gendlin

Le ressenti corporel n’est pas une émotion qui est déjà une forme de réaction. Une émotion peut être nommée, on sait de quoi il s’agit. Le ressenti corporel lui est plus vague, plus complexe, plus subtil. Il nous échappe, il évolue rapidement. Difficile de lui coller une étiquette…

Ce n’est pas non plus une simple sensation physique. Le sens corporel inclut plus largement notre manière de vivre une expérience. C’est une expérience globale qui prend en compte toutes les dimensions de la personne, le corporel, l’émotionnel, le psychique… Cependant, son mode d’accès est le corps. S’il ne s’agit pas d’une sensation localisée, on va tout de même se focaliser sur le corps et les sensations tactiles pour rentrer en contact avec lui.

(suite…)

30 jours pour créer de nouvelles habitudes

Voilà une idée apparemment simple, trop simple, voire même peut-être simpliste pour certains :

faire une chose nouvelle pendant 30 jours d’affilée.

Pourquoi faire ? Pour rompre la monotonie du quotidien, pour sortir de sa routine ennuyeuse. Et pourquoi pas 30 jours pour installer une nouvelle habitude… une bonne de préférence !

Cette proposition, il faut la vivre comme un challenge. Penser à quelque chose que vous voudriez faire plus souvent. Commencez dès aujourd’hui et poursuivez pendant au moins les 30 jours suivant. Il y a de fortes chances que cette action devienne une bonne habitude au bout de quelque temps.

(suite…)

Ces bonnes petites choses du quotidien…

Un exercice de gratitude issu de la psychologie positive
Nous avons tous plus ou moins cette tendance à nous focaliser sur ce qui ne va pas dans notre vie. Une habitude de pensée qui nous amène de plus en plus à ne voir que le négatif. En oubliant au passage de profiter de tout ce qui va bien...

Le rituel matinal de Tony Robbins

Respiration, gratitude, guérison, objectifs
Un rituel consiste à se réserver quelques minutes par jour pour une pratique qui nous fait du bien. A chacun de tester quelles pratiques sont plus efficaces et sur quelle durée (10, 15, 30... minutes ?). Voici pour inspiration le rituel de Tony Robbins.

Exercice d’attention sur une sensation corporelle

Méditez partout ! Quelques minutes passées à s'absorber dans les sensations des doigts au contact d'un élément permettent d'entraîner l'attention, de calmer le mental et sortir des ruminations.

Réapprendre à écouter avec attention

Dans l'agitation de nos pensées et des bruits ambiants, comment développer un écoute attentive et apaisée ?

Méditer sur le ressenti corporel

Le corps sait...
N'avez-vous jamais eu l'impression de passer une journée en étant "à côté de vos pompes" ? Autrement dit, l'impression d'être là sans être là, de ne pas être complètement engagé dans votre vécu, de ne pas saisir réellement le sens de ce qui se passe...

30 jours pour créer de nouvelles habitudes