dessin

Gribouiller focalise l’attention et rend plus créatif

Griffonner est une activité très mal vue de nos jours. Peut-être étiez-vous l’un de ces élèves “pris en flagrant délit” de gribouillages dans les marges de son cahier ? Un motif de tirage d’oreilles et une preuve, pour le professeur, que vous n’étiez pas concentré ! De la même façon, aujourd’hui, griffonner en pleine réunion de travail risquerait d’être interprété par votre patron comme de l’ennui ou un manque d’attention…

Les préjugés ont la vie dure ! Le gribouillage n’aurait pas sa place dans des activités sérieuses. Et pourtant… Des recherches montrent que gribouiller pendant une activité d’écoute peut améliorer la  mémorisation des informations de 29 %.

Le griffonnage empêcherait en effet de partir dans des rêveries où on ne porte plus attention à ce qui se passe. Il permettrait, au contraire, de maintenir la concentration intacte. A l’inverse de toutes les idées reçues, griffonner aide à mieux focaliser son attention. C’est une activité qui permet de maintenir le cerveau en éveil, même dans une situation mortellement ennuyeuse !

(suite…)